Lundi 2 février 2015 tagAttractions, tagEntreprise

Après une hausse de fréquentation record (+ 200 000 visiteurs en 2014), le Futuroscope entame dès le 7 février sa nouvelle saison, emblématique de son nouveau positionnement

  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin

Après une année 2014 qui a permis au Futuroscope de conquérir 200 000 visiteurs supplémentaires, le Parc lance, dès le 7 février prochain, sa nouvelle saison, avec « L’Arena, fun Xpériences », une des 3 animations emblématiques du nouveau positionnement du Parc : fun, festif et familial.

presse_futuroscope_visuelcle2015.jpg
En 2014, le Futuroscope a enregistré une forte croissance de sa fréquentation. Avec 200 000 visiteurs supplémentaires, il a accueilli sur la saison 1 650 000 visiteurs, attirés notamment par l’attraction-phare « La Machine à Voyager dans le Temps ».
Une attraction qui a permis d’augmenter le panier moyen en boutique (+ 20%) et d’initier la diversification de l’offre, plus immersive et festive. L’animation, fondée sur l’humour et les personnages facétieux d’Ubisoft (les Lapins Crétins), a par ailleurs obtenu le prix de la meilleure attraction au monde 2014, récompense qui sera remise le 21 mars prochain à l’occasion du Congrès de la TEA à Los Angeles(*). Cas unique en Europe, c’est la 2e fois que le Futuroscope reçoit cette distinction (en 2012, c’est l’attraction Arthur l’Aventure 4D, imaginé par Luc Besson, qui avait reçu ce prix !).
 
La croissance de la fréquentation et de la dépense par visiteur renforce la progression du chiffres d’affaires (90 millions d’euros, +15% en un an), ce qui place le Futuroscope au 2e rang des parcs d’attractions en France.

Saison 2015 : innovation et immersion au coeur d’une offre familiale toujours plus interactive
 
En résonance avec sa nouvelle campagne de communication générique, portée par une nouvelle signature de marque (« Vous n’imaginez pas ce qui vous attend »), l’offre 2015 du Futuroscope révèle une volonté de se repositionner dans l’univers des parcs d’attractions. Une offre plus participative, plus festive, qui tourne la page du « tout images » pour proposer une expérience de visite équilibrée entre sensations, spectacles vivants et découverte, l’ADN intergénérationnel du Parc étant concentré sur un mix ludique et éducatif qui fait son originalité. « La force du Parc est sa capacité à créer dans l’expérience de visite une rupture, des retrouvailles, un ressourcement… ».
 
Dès le 7 février, le Futuroscope proposera aux visiteurs une nouvelle animation, fondée sur le sport, la performance et le divertissement : l’Arena fun Xperiences.
Comme son nom l’indique, dans cette arène du futur, de nouveaux jeux, entre sport et divertissement, ont été imaginés pour donner aux participants le maximum de sensations et de fun. Elle les invite à se défouler et à tester leurs performances physiques au cours de défis sportifs et mentaux associant le corps et la technologie numérique.

          
Au total, 9 activités jalonnent un parcours sportif qui s’étend sur 1000m² : descentes chronométrées dans un toboggan « chute libre » de 13 mètres de haut, glissades dans des toboggans spirales géants (pour mesurer l’adrénaline !), épreuve de poussée au rugby (pour capter sa puissance), parcours jalonné de lasers (pour tester son agilité), basket sur trampoline (pour tester sa détente), Mind Ball (pour mesurer l’intensité de sa concentration)…
 
A la fin de chaque épreuve, les joueurs peuvent comparer leur score individuel à celui de leurs amis dans chaque discipline et même situer leur performance comparativement à l’ensemble des joueurs de l’Arena.

Dès les vacances d’avril, le Futuroscope présentera « Les Mystères du Kube », spectacle vivant associant technologie, mapping et performances artistiques (danses, acrobaties). Enfin, le Parc proposera au début de l’été un espace scénarisé autour des objets du futur. Une déambulation ponctuée d’animations et d’ateliers.
 
« En 2015, le Futuroscope investira 5 millions d’euros pour enrichir son offre autour d’une promesse toujours plus fun et familiale. L’objectif premier est de renforcer la diversité de l’expérience, au-delà de l’image, et de revenir au thème du futur dans le choix des contenus », souligne Dominique Hummel, Président du Directoire du Futuroscope. « La créativité est plus que jamais la force première du Futuroscope et notre dynamisme à l’investissement est sans aucun doute l’un des fondements de la réussite du Parc ».


* Prix décerné par le TEA (Themed Entertainement Association - Thea Awards for Outstanding Achievement).

Lundi 2 février 2015 tagAttractions, tagEntreprise
  • PARTAGEZ SUR
  • twitter
  • facebook
  • linkedin
Vous n'imaginez pas ce qui vous attend © Brune - Futuroscope
Sur le même sujet
  • Samedi 25 novembre 2017
    L’aventure spatiale de Thomas Pesquet à vivre en grand format au Futuroscope dès février 2018. [lire le communiqué]
  • Mardi 14 novembre 2017
    Dès avril 2018, la Réalité Virtuelle 5D débarque au Futuroscope avec l’attraction Sébastien Loeb Racing Xperience [lire le communiqué]
  • Mercredi 8 novembre 2017
    Fréquentation record aux vacances de la Toussaint [lire le communiqué]
  • Lundi 16 octobre 2017
    La meilleure attraction 2017 d’Europe est au Futuroscope ! [lire le communiqué]
  • Mardi 26 septembre 2017
    IFTM TOP RESA Le Futuroscope présent au VILLAGE DES PARCS [lire le communiqué]
Voir tous les communiqués